30.8.14

Affaire Poulet-Dachary: double crime dans les prétoires


« Les mots probité et intégrité résonnent depuis des siècles sur les murs endurcis des prétoires, sans empêcher les juges prévaricateurs et les arrêts iniques (Sand, Mauprat, 1837, p.278) » (cité par le Trésor de la langue française)




Si l'on est pressé cette vidéo n'est à regarder qu'à partir de 1 heure 05' 35". C'est à partir du premier procès aux assises.

Si l'on est encore plus pressé on peut ne regarder et écouter que le témoignage de l'avocat de Petroff à 1 heure 19' 43".

Un grand principe est absent de ces procès comme il semble être absent de cette vidéo: c'est la présomption d'innocence. Tant qu'il n'y a pas de preuve, il n'y a pas de culpabilité.

On dirait pourtant en regardant la vidéo que c'est l'inverse, ce serait à la défense de prouver l'innocence. Petroff  est connu comme un psychopathe colérique ultra-violent. Un être « qui frappe d'abord et réfléchit ensuite », mais qui frappe des êtres semblables à lui: des marginaux, des sans domicile fixe, pas des êtres socialement insérés. Ses crimes, il les avoue. Or Poulet-Dachary est une personnalité et Petroff nie l'avoir tué.

S'il y a crime, ce ne peut être qu'un meurtre (homicide volontaire sans préméditatio) ou un assassinat (homicide volontaire avec préméditation).

Assassinat: il faut une organisation préalable à l'action. Il faudrait donc que Petroff attende Poulet-Dachary en bas de chez lui et pas le rencontre par un hasard statistiquement plus qu'improbable (donc à exclure dans le cadre judiciaire de la présomption d'innocence).

Personne n'allègue que Pétroff ait attendu Poulet-Dachary en bas de chez lui. Personne ne l'allègue car c'est impossible, judiciairement impossible (probabilité trop faible). Dès lors, il est impossible que ce soit un assassinat.

Si c'est un meurtre, donc un acte non-préparé, alors il n'a pu avoir lieu avec l'anti-vol que Petroff aurait dû nécessairement utiliser pour son véhicule. Il n'aurait alors pas utilisé l'anti-vol pour le crime. Il aurait monté les escaliers sans l'anti-vol.

Cette affaire ne fut probablement qu'un simple accident.

L'appel après le premier procès d'acquittement n'eut lieu que par la volonté du ministre de la "justice". Le parquet est "aux ordres du ministre". Lors du deuxième procès les experts et les témoins furent évidemment intimidés. La cour a condamné malgré la présomption d'innocence.

Le mobile de ces atrocités morales est donné par l'avocat de Petroff à 1 heure 19' 43": c'est pour pouvoir condamner un innocent que l'on a condamné en "justice" un autre innocent.

La justice a inventé un crime et un délit là où il n'y avait aucune culpabilité humaine. Ce sont des crimes abominables.

22.8.14

Rafle du Vel d'hiv: diffamer la France

L'affaire de la rafle du Vel' d'Hiv fait l'objet d'une intense exploitation contre la France, mais l'accusation contre la France est mensongère

Voici ce qu'on peut lire alors que les archives s'ouvrent (via François Desouche) :

«Pour éviter les fuites, les policiers réquisitionnés pour la rafle n'ont été prévenus que la veille. Les équipes étaient composées de deux policiers qui ne se connaissaient pas et étaient systématiquement accompagnés d'un soldat allemand», souligne la commissaire Françoise Gicquel. Malgré tout, des familles ont pu être averties. Comme le prouve une lettre du 16 juillet, 8 heures, qui note que l'opération se trouve ralentie car «beaucoup d'hommes ont quitté leur domicile hier».

On dit, oui mais si les petits ont été contraints, la hiérarchie a "collaboré". Mais on oublie de préciser que la France avait perdu sa liberté et qu'elle ne collaborait pas par volonté enthousiaste mais par absolue nécessité.

Non seulement la police française ne participa pas volontairement, mais fut contrainte de participer par surprise, mais encore il faudrait quand même reparler des chambres à gaz et des bombardements. Et savoir ce qui a causé le plus de morts des chambres à gaz ou des bombardements sur l’Allemagne.

Curieux que pour le crime le plus criminel des crimes les plus infiniment criminels il n’y ait jamais eu de reconstitution, pas une seule reconstitution. Il faudrait enfin procéder à une reconstitution du crime des crimes: les chambres à gaz homicide provoquant la mort de milliers d'hommes et enfants en un instant et leur fonctionnement.

Ceux qui, sans preuve, accusent la France de génocide diffament les Français et à ce titre devraient être poursuivis et condamnés à la prison dans un État de droit soucieux de l’honneur de la France. Nous sommes gouvernés par des traitres.

21.8.14

Les droits de l'homme universellement vrais (Mgr Amel Nona)

Ce sont, paraît-il, les Occidentaux qui parlent des droits de l'homme, alors que les musulmans n'y croient pas.

Mais le fait que ce soit les Occidentaux qui les professent (parfois de façon perverse), n'entraîne nullement que les autres puissent les ignorer.

Les droits de l'homme sont une donnée universelle de la raison et doivent être observés par tous.

20.8.14

Selon don Amorth, exorciste corruption évidente des juges romains



Vers 16' le célèbre exorciste déclare qu'il a eu les preuves "evidentissime" (très évidentes) de la corruption des juges romains. Il attribue la corruption évidente des juges à l'influence de la maçonnerie.  En France, c'est la même chose selon mon expérience. La corruption s'étend à tous les milieux politiques (y compris l'extrême-droite).

Monsieur Chauprade veut l'utile, il aura le chaos

Monsieur Chauprade pour qui les droits de l'homme ne semblent être qu'une idéologie sans valeur prône l'assassinat des islamistes.

C'est du moins ce que prétend un article daté du 20 août du journal Minute que l'on peut lire ici:

« (…) Chauprade va (…) en appelle à l’élimination physique, par les services fran­çais, des djihadistes… français partis combattre en Syrie (ou ailleurs). Citant l’expression qu’avait utilisée Vladimir Poutine au sujet de la Tchétchénie (« Il faut butter les terroristes jusque dans les chiottes »), il écrit : « Nous savons que près de 1000 djihadistes disposant de la nationalité française sont partis combattre en Syrie et en Irak et que beaucoup ont rallié le califat islamique. Nous ne devons pas les considérer comme des égarés mais comme des ennemis qui reviendront bientôt en France, forts de leur expérience militaire, l’esprit affranchi de toute limite après les exactions commises (viols, tortures, décapitations). Nous devons les éliminer in situ et ce devrait être le rôle de nos services spéciaux de s’en occuper dès maintenant. Nous ne pouvons prendre le risque d’attendre qu’ils reviennent. Arrêtés et emprisonnés en France ils seront de puissants moteurs de conversion à l’islam dans les prisons et donc un facteur supplémentaire de propagation du fondamentalisme islamique dans notre pays. Il revient la responsabilité à chaque nation européenne (France, Royaume-Uni…) d’éliminer ses ressortissants djihadistes avant qu’ils ne reviennent. »

En prônant de pareilles méthodes monsieur Chauprade se ravale au niveau de ses ennemis. « On ne commet pas le mal pour qu'il arrive un bien. »

Les droits de l'homme sont universels. En commettant des crimes contre des criminels on diffuse le crime, on ne lutte pas contre lui.

Ne nous décourageons pas de diffuser les droits de l'homme. En dehors du cas de guerre où s'applique le droit de la guerre, on ne peut agir qu'en usant de procès équitables éventuellement en luttant légalement et légitimement contre les doctrines qui ont pu pousser au crime. C'est dur, pour ceux qui n'ont comme critère suprême que le critère subalterne de l'utilité.

Monsieur Bernard-Henri Lévy dénonce (involontairement) les sionistes

Références trouvées sur le blog Nouvelles de France:



Hallucinant :



Monsieur Lévy (qui se croit, sans aucune preuve, descendant des Hébreux comme tous les sionistes soi-disant "juifs") est un fanatique.

Rappelons que l'affaire Libyenne a comporté l'assassinat du colonel Kadhafi et d'une partie de sa famille...

Centenaire de la mort de saint Pie X

Saint Pie X est mort le 20 août 1914, il y a cent ans. J'ai un portrait de saint Pie X que mes grands-parents détenaient au titre du pape alors régnant...

Saint Pie X serait (lien vers un article pour une fois intéressant du site lefebvriste DICI) mort de chagrin du fait de l'éclatement de la première guerre mondiale. Le 11 août, après que l'Allemagne lui eut déclaré la guerre le 3, la France avait déclaré la guerre à l'Autriche, suivie par l'Angleterre le 13 août 1914...

Cette guerre dont certains croient qu'elle fut voulue par les sionistes, fut et reste une catastrophe pour l'Europe et pour le monde entier.

Mgr Nona Amel et les droits universels de l'homme

Mgr Nona Amel aurait déclaré selon le Forum catholique :

« S'il vous plaît, essayez de nous comprendre. Vos principes libéraux et démocratiques ne valent rien ici. Vous devez examiner à nouveau cette réalité au Moyen-Orient, parce que vous accueillez dans votre pays un nombre toujours croissant de musulmans. Vous êtes aussi en danger. Vous devez prendre des décisions fortes et courageuses, même s'ils contredisent vos principes. Vous pensez que tous les hommes sont égaux, mais ce n'est pas vrai : l'Islam ne dit pas que tous les hommes sont égaux. Vos valeurs ne sont pas leurs valeurs. Si vous ne comprenez pas ceci très vite, vous allez devenir les victimes de l'ennemi que vous avez accueilli chez vous. »

Il nous met en garde contre les musulmans... et nous invite à les imiter (en récusant les droits universels de l'homme).

Les autorités occidentales ne sont donc pas coupables parce qu'elles promeuvent les droits universels de l'homme, mais en ce qu'elles ne les promeuvent pas... sous prétexte de droits universels.

Il n'y a pas, il ne peut y avoir de liberté contre la liberté. Le Coran devrait donc être interdit ou expurgé, les autorités catholiques qui collaborent avec ceux qui nient les droits universels de l'homme (en théorie ou en pratique) devraient être poursuivies.

Donc le voile islamique devrait être interdit, les encouragements au ramadan et à l'Aïd el Kébir devraient être réprimés au nom des droits universels de l'homme. Cette répression devrait atteindre les hommes d'Église eux-mêmes.

C'est un rôle que seuls les laïcs peuvent tenir.

17.8.14

Hommage aux Africains



L'armée de Juin eut environ 5 000 tués Maghrébins. (Cette "armée d'Afrique" était composée d'"Européens" (dont des juifs) à 50 %. Les Maghrébins se battaient pour l'indépendance de leurs pays.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Corps_exp%C3%A9ditionnaire_fran%C3%A7ais_en_Italie

De 1954 à 1962, il y eut environ 30 000 soldats français tués lors des événements d'Algérie... Ne parlons pas des massacrés civils... qui sont environ au nombre de 4 à 6 000.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_d%27Alg%C3%A9rie (wikipedia guerre d'Algérie)

Pourquoi donc rendre un hommage raciste à ceux qui ont chassé les Français sans hésiter à en tuer des dizaines de milliers ?

Prière de guérison de la généalogie (Baruch 3,1-8)

Baruch fut un disciple, dit-on, de Jérémie. Son texte nous est parvenu en grec (preuve qu'il est absurde de séparer la culture hébraïque de la culture gréco-latine). Il a vécu au temps de la déportation de Babylone.

Dans la prière de "guérison de l'arbre généalogique" le prêtre italien don Pompei publie en finale du texte de prière qu'il a composé, cet extrait du prophète Baruch:

Plutôt que de traduire de l'italien, je prends la traduction Fillion prise de la Vulgate.

Tiré de (traduction Fillion) Magnificat http://magnificat.ca/
Ba 3,1. Maintenant donc, Seigneur tout-puissant, Dieu d'Israël, c'est une âme dans l'angoisse et un esprit anxieux qui crie vers Vous.
Ba 3,2. Ecoutez, Seigneur, et ayez pitié, car Vous êtes un Dieu compatissant; ayez pitié de nous, parce que nous avons péché devant Vous;
Ba 3,3. car Vous trônez éternellement, et nous, périrons-nous à jamais?
Ba 3,4. Seigneur tout-puissant, Dieu d'Israël, écoutez maintenant la prière des morts d'Israël, et des enfants de ceux qui ont péché devant Vous, et qui n'ont point écouté la voix du Seigneur leur Dieu, de sorte que les maux se sont attachés à nous.
Ba 3,5. Ne Vous souvenez pas des iniquités de nos pères; mais souvenez-vous, en ce temps-ci, de Votre main et de Votre nom,
Ba 3,6. car Vous êtes le Seigneur notre Dieu, et nous Vous louerons, Seigneur;
Ba 3,7. car c'est pour cela que Vous avez mis Votre crainte dans nos coeurs, afin que nous invoquions Votre nom, et que nous publiions Vos louanges dans notre captivité, en nous convertissant de l'iniquité de nos pères qui ont péché devant Vous.
Ba 3,8. Et voici que nous sommes aujourd'hui dans cette captivité, où Vous nous avez dispersés pour être un sujet d'opprobre et de malédiction, et un exemple de la peine due au péché, selon toutes les iniquités de nos pères qui se sont retirés de Vous, Seigneur notre Dieu.

Traduction de la Vulgate (saint Jérome):

« 1 Et nunc, Domine omnipotens, Deus Israël,
anima in angustiis, et spiritus anxius clamat ad te.
2 Audi, Domine, et miserere,
quia Deus es misericors :
et miserere nostri, quia peccavimus ante te :
3 quia tu sedes in sempiternum,
et nos, peribimus in ævum ?
4 Domine omnipotens, Deus Israël,
audi nunc orationem mortuorum Israël,
et filiorum ipsorum qui peccaverunt ante te,
et non audierunt vocem Domini Dei sui,
et agglutinata sunt nobis mala.
5 Noli meminisse iniquitatum patrum nostrorum,
sed memento manus tuæ et nominis tui in tempore isto :
6 quia tu es Dominus Deus noster,
et laudabimus te, Domine :
7 quia propter hoc dedisti timorem tuum in cordibus nostris,
et ut invocemus nomen tuum,
et laudemus te in captivitate nostra,
quia convertimur ab iniquitate patrum nostrorum,
qui peccaverunt ante te.
8 Et ecce nos in captivitate nostra sumus hodie,
qua nos dispersisti in improperium,
et in maledictum, et in peccatum,
secundum omnes iniquitates patrum nostrorum,
qui recesserunt a te, Domine Deus noster. »